le petit topic de la wigolade

Pour parler de tout et n'importe quoi sans rapport avec la 480.
Avatar du membre
Afterman
Membre associatif
Messages : 2937
Enregistré le : jeu. 12 sept. 2013, 22:39
Localisation : Lyon (enfin juste à côté)
Contact :

Re: le petit topic de la wigolade

Message par Afterman » dim. 31 mars 2019, 23:03

Malheureusement, c'est bien la vérité
"BlueVolvoCult" - Turbo Paris blue - 21/04/1993 - #581624 - 176 000 km
Drive different
"El Supo" : Honda Civic 8 en daily - 6,5 fois le tour de la Terre

papounet
Membre associatif
Messages : 305
Enregistré le : lun. 03 avr. 2006, 20:40
Localisation : Ile de france

Re: le petit topic de la wigolade

Message par papounet » mar. 01 oct. 2019, 05:16

Le délice espagnol
Un français visitant l’Espagne s’arrête dans un restaurant de Pampelune. Tout en sirotant sa sangria, son attention se porte sur une alléchante assiette servie à la table voisine. Non seulement cela semble savoureux, mais ça dégage aussi un arôme qui tient du divin.

Il s’informe donc auprès du serveur :
– Mais quelle est cette merveille que vous venez de servir ?

Le garçon de répondre :
– Ah Señor, vous avez du nez ! Ce sont les testicules du taureau du combat de cet après-midi. Un plat d’une délicatesse que l’on nomme le Délice Espagnol.

Le français, un peu médusé :
– Après tout, je suis en vacances, servez-moi donc ce régal.

Mais le garçon de répondre :
– Je regrette Señor, on ne peut servir ce plat qu’une fois par jour car il n’y a qu’un seul combat par après-midi. Si vous revenez plus tôt demain et que vous êtes le premier à commander, alors nous pourrons vous réserver ce grand délice.

Le lendemain, le français revient, réserve son menu, et un peu plus tard, se fait servir ce seul et unique délice du jour.

Après avoir humé son assiette, examiné la présentation et s’être délecté de quelques petites bouchées, il rappelle le garçon et lui dit :
– Elles sont délicieuses, mais elles sont beaucoup, beaucoup plus petites que celles que je vous ai vu servir hier.

Le garçon hausse les épaules et dit :
– Si Señor, mais il arrive parfois que c’est le taureau qui gagne

Répondre